samedi 29 juillet 2017

Face Nord et arête Nord-Est du Rocher du Culasson, et arête Nord Est du Grand Miceau, encordé avec une ombre

Les courses d'arête, pour moi c'est un peu comme les légumes : je n'aime pas beaucoup ça, mais j'en mange de temps parce qu'on m'a dit que c'était bien ...

En effet, brasser des longueurs de corde pour escalader 10 mètres, resdescendre de 8 mètres, contourner un gendarme par la gauche, ramper à cheval sur le fil, escalader 14 mètres, marcher sur la vire versant Est pour rejoindre l'antécime, etc ... Tout ça durant des heures et des heures pour gagner ne serait-ce que quelques centaines de mètres d'altitude, on ne peut pas dire que j'en sois un grand fan.

Toutefois, je doix reconnaitre qu'hier mon choix s'est porté sur ce type de course car j'avais envie de profiter du beau temps annoncé pour réaliser 2 courses en montagne dans la même journée. Et étant en solo, l'avantage et que cette-fois ci je n'aurai pas besoin de brasser de la corde ... Gain de temps assuré !

J'ai donc passé la matinée dans la Face Nord et l'arête Nord-Est du Rocher Culasson, et l'après-midi sur l'arête Nord-Est du Grand Miceau.

Au retour de cette journée, je n'ai toujours pas trouvé de réel plaisir à manger des légumes, toutefois j'ai trouvé un petit intéret à ces fameuses courses d'arête, juste pour le plaisir des yeux ...

Lever de soleil sur la Face Nord du Rocher du Culasson
Encordé avec une ombre dans la Face Nord du Rocher du Culasson